Partir à Zante (Zakynthos) en Grèce, Que faut-il savoir?

La Grèce, comme vous le savez ne m’est pas inconnue. En effet, la Crète a été la première île que j’ai foulée. D’ailleurs, je pense que vous appréciez la destination tout autant que moi, car ses articles figurent parmi les plus lus sur ce blog. J’ai été complètement enchantée par ce petit (c’est un euphémisme) bout de terre, la nourriture, les paysages à couper le souffle, les plages insolites et la bonhomie des villageois. Mais honnêtement, mon coup de cœur en Grèce (je ne sais pas si cela changera un jour) est désormais définitivement Zante, qui est aussi communément appelée Zakynthos. Je rêvais d’y aller et après deux ans sans voyages (que l’on s’entende bien : sans quitter la France et particulièrement la métropole), elle fut comme une excursion tombée du ciel.

Je pense que vous connaissez tous la célèbre plage de Navagio avec son bateau échoué? Elle figure parmi les cinquante plus belles plages au monde. Eh oui, j’ai bien dit du monde et elle est classée 5ème ce qui n’est pas rien. Mise à part cette dernière, que savez-vous réellement de Zante? Si vous êtes ici, c’est que vous devez être dans la même position que moi avant mon départ, c’est-à-dire, vous être en train de galérer pour trouver des informations sur Zante. En effet, c’est une île qui se développe beaucoup au niveau du tourisme, mais qui reste encore préservée comparativement aux Cyclades. Quand on parle de la Grèce, on ne pense pas forcément à Zante immédiatement (je l’avoue la première) et quelle erreur !! J’ai vraiment eu du mal à avoir des renseignements en général sur l’île que ce soit sur les guides (j’avais littéralement deux petites pages sur tout un livre) ou sur les blogs avant mon départ. C’est donc dans cette optique que je vous écris, afin que vous prépariez au mieux votre séjour. Ce que j’ai déploré, c’est que l’on retrouve inlassablement les mêmes attractions phares sur les guides comme l’excursion en bateau des tortues ou des grottes (attention, elles sont quand même des incontournables), alors que cette île a tellement plus à offrir. Aussi étonnant que ça puisse l’être, certaines destinations sur l’île que j’ai faites ont été choisies qu’avec simple repère, Google Maps, et c’est une première pour moi. Ce que je peux vous dire, je n’ai pas regretté ce choix une seule seconde car il m’a permis de voir davantage que certaines attractions sur-mesure. Ces moments ont même été les meilleurs du séjour.

Il est important (je pense) de vous donner le contexte. J’ai fait un road trip de six jours à Zante et je n’ai pas eu le temps (clairement) de m’ennuyer. Je dirai même, j’y serais resté davantage si je pouvais. J’ai eu carrément le cafard à mon retour. Néanmoins, avant de vous présenter ce petit paradis tout bleu, il est important que vous sachiez ce qu’il vous faut pour partir!

La mer est réellement aussi bleue. No filters needed !

QUAND PARTIR À ZANTE? 

Il est clair que si vous n’avez pas le choix, vous partirez lors des vacances scolaires. En vrai, la meilleure période pour partir à Zante, s’étend de Mai à Octobre. Dans cette tranche, le soleil est omniprésent et la chaleur oscille entre 28 et 32 degrés, de quoi faire le plein de vitamines D toute la journée. On n’est jamais à l’abri de quelques averses, mais quoiqu’il en soit elles restent minimes et le soleil reprend sa place rapidement en ces lieux. Le mieux serait de partir en Mai, en Juin ou encore en Septembre. Vous éviterez la cohue sur les plages ce qui n’est pas pour déplaire. Attention, cela ne veut pas dire qu’il y aura personne, vous ne serez jamais seuls (sauf si vous avez une chance ultime). Bien que, après réflexion, peut-être ! Je vous expliquerai comment faire, mais en général, vous devriez être tout de même plus à votre aise.

COMMENT VENIR À ZANTE?

À l’heure où le COVID 19 bat son plein, il faut prévoir quelques documents pour vous permettre d’y séjourner. Eh oui, si vous vous présentez à l’aéroport avec uniquement votre joli passeport, vous pouvez dire au revoir aux vacances, ce qui serait bien dommage. Je vous mets donc en garde ici : les informations qui vont suivre existent depuis la réouverture des frontières qu’il y a eu en Mai 2021. Je précise donc que je suis partie en Septembre 2021. Il vous appartient, donc de vérifier l’évolution des conditions directement sur le site de l’ambassade. Bien évidemment, je vais mettre les liens à votre disposition :

Pour partir en Grèce, plusieurs conditions sont à remplir : Si vous êtes vaccinés, vous n’avez pas de test PCR à faire avant votre départ. Vous devez partir avec votre passeport, un certificat de vaccination complet depuis plus de quatorze jours et le PFL, le formulaire d’autorisation d’entrée sur le territoire grec que vous aurez rempli en ligne. Ce formulaire est totalement gratuit et il récapitule votre ou vos lieux de résidence en Grèce. Vous avez besoin d’un seul document par foyer. Vous pouvez y référencer vos enfants et votre conjoint directement dessus. Pour information, ce dernier est demandé avant d’entrer dans l’avion et à l’arrivée sur le territoire grec. Si vous n’êtes pas vacciné, la seule différence est qu’un test PCR de moins de 72 heures vous sera réclamé ou un test antigénique de moins de 48 heures. Sinon, votre passeport et votre PFL seront toujours requis. Je ne vous apprends rien pour le masque, vous le savez, il est obligatoire pour le vol. À votre arrivée, les autorités grecques se réservent le droit de faire un test Covid aléatoire.

Vous pouvez entrer sur le territoire par voie aérienne, maritime et terrestre. Pour ma part, j’ai pris l’avion. Pour vous donner une idée, le vol aller Paris-Zante a coûté 124 euros pour deux personnes. Comme quoi, Septembre apparaît comme un bon compromis en termes de tarifs. Je suis partie avec la compagnie Transavia, le vol dure trois heures, voire deux heures et demie, si vous avez de la chance. Si vous venez d’Athènes, le prix d’un billet est d’environ 50 euros (tout dépend de la saison à laquelle vous venez) pour environ 45 minutes. Le bateau peut être une solution si vous venez de Kyllini en Pelopénnèse. Vous pouvez faire la traversée avec Levante Ferries. On est en moyenne sur des prix 20 euros pour 1h15 de balade. À vous de jouer pour faire des comparaisons sur Direct Ferries. Vous pouvez aussi partir en bus d’Athènes. Vous aurez donc le parcours en bus et la traversée en ferry qui sera comprise dans le ticket de 35.50 euros pour un global de six heures de route.

COMMENT SE DÉPLACER ?

À Zante, le véhicule est selon moi, obligatoire. Il vous sera vraiment difficile de vous déplacer sans lui. Il existe des bus, mais honnêtement, je ne les aient pas vus une seule fois (peut-être, je n’y ai pas prêté attention étant véhiculée? c’est fort probable). La compagnie KTEL permet de vous déplacer de ville en ville pour un ticket de 1.8 euros. Toutefois, en fonction de la ville, il existe des horaires spécifiques. Même si une amélioration a été constatée sur le réseau entièrement plébiscité par les locaux, parfois, il peut y avoir deux heures d’écart entre deux bus. Si vous louper le coche, vous risquez de perdre littéralement votre temps et peut-être votre excursion. À moins de ne pas avoir le permis, la location de véhicule s’avère être le meilleur choix pour vos vacances. Elle est très accessible sur cette île, alors pourquoi vous en priver? Pour six jours, la location a coûté 162 euros ce qui représente 27 euros par jour. Nous avons loué notre véhicule chez Dirent A Car et tout s’est passé comme sur des roulettes (c’est le mieux que l’on puisse dire). Ils se trouvent à une dizaine de minutes de l’aéroport. Par conséquent, ne faites pas comme moi, ne foncez pas tête baissée une fois sortie de l’aéroport, ils viendront avec une pancarte vous récupérer dès votre arrivée. Ils ont vraiment le sens du service. Je crois que l’on ne pas faire mieux rapport qualité prix!

En vrai, si vous pouvez! Si vous optez pour un quad ou un scooter, la location sera encore moins chère que la voiture. Si vous choisissez le quad, pensez également à la vitesse qui est moindre et aux montées vertigineuses de certaines criques. Aussi, je me dois de vous le dire, les grecques ont une réputation en ce qui concerne la conduite. Je dirais simplement qu’il ne s’agit pas d’une fiction. Soyez réellement prudent sur les routes. Malgré ce petit détail, j’ai trouvé en globalité, que les routes étaient vraiment plus accessibles, mieux entretenues qu’en Crète. Après tout, votre véhicule dépendra du type de voyage que vous voulez faire.

ET POUR L’HÉBERGEMENT?

Vous le verrez, il est très facile de se loger à Zante. Je vous rassure, vous n’entendrez pas les criquets qui stridulent dans les oliviers. Par ailleurs, le bruit est assez surprenant quand on débarque. Louer un hôtel, une chambre d’hôte n’a jamais été si enfantin. Il y a des endroits totalement touristiques et des villages un peu plus éloignés. À la différence de la Crète où je vous conseillais d’avoir plusieurs logements, l’île étant tellement grande, ici, vous pouvez opter pour un seul logement sans problème. Les distances ne sont pas énormes car on parle d’une île longue de 40 kilomètres. Si vous ne savez pas où dormir, je vous conseille les villes suivantes :

Zante Town: quoi de mieux que d’être dans la capitale. Vous avez accès à tout, repas, plage non loin, histoire. Par exemple, l’aéroport est à dix minutes en voiture. Cette ville est vivante de jours comme la nuit et c’est un bon compromis pour explorer le nord comme le sud de l’île sans faire trop de trajet en voiture dans une journée

Laganas, c’est pour moi, le lieu touristique par excellence. Si vous aimez un quartier où l’on fait la fête régulièrement, vous êtes au bon endroit. Je dirais que c’est un lieu assez branché, notamment pour les jeunes qui cherchent à s’amuser à proximité de la plage. C’est également le spot qui permet de visiter le sud de l’île en étant relativement proche.

Tsilivi, c’est également un lieu très visité, mais qui permet de faire un bon compromis entre détente familiale et détente en couple. C’est d’ailleurs dans ce quartier que j’ai préféré loger, à vrai dire. Beaucoup plus pratique pour nos escapades journalières et avec une atmosphère touristique certes, mais qui restent authentique.

Pour ma part, les prix sont également très doux. Vous pouvez loger en airbnb ou en chambre d’hôte aisément pour 50 euros en moyenne la nuit. Si vous souhaitez un hôtel plus haut de gamme, vous oscillerez entre 75 et 90 euros la nuitée. J’ai eu l’occasion de faire plusieurs logements sur place et pas une seule fois, je n’ai été déçue. Je reviendrais en détail là-dessus afin de vous communiquer ces bonnes adresses.

ET L’ARGENT?

C’est sûr, il faudra prévoir un budget pour vos repas, votre hébergement, vos excursions. Nous sommes dans l’Union Européenne donc l’euro est de rigueur là-bas. Je vous conseille d’effectuer des retraits avant de partir pour pallier aux commissions à l’étranger qui peuvent s’ajouter. Il est d’ailleurs important que vous ayez de l’espèce sur vous, car ce ne sont pas tous les établissements qui ont des TPE. Dans certains restaurants ou quelques attractions, on vous demandera de l’espèce, donc soyez prêts.

Pour vous donner une idée du coût que cela peut représenter, voici en toute transparence ce que ce voyage nous a coûté :

Le vol aller Paris Zante : 124 euros pour un couple

Les hôtels (sachant que j’en ai fait trois différents et certains de très bonne gamme) : 517 euros pour un couple

La nourriture : je reviendrais sur cet item, mais sachez que l’on mange très facilement à Zante et pour pas cher. Un bon plat peut vous coûter 10 euros par personne. Cela peut être même moins cher si vous abusez des gyros, ces fameux pain pita avec de la viande de porc ou d’agneau. On va compter en moyenne, pour être très large, 30 euros pour un couple au restaurant. Généralement, on mangeait un sandwich ou un encas le midi en fonction du programme et le restaurant le soir. On pourra compter donc une moyenne de 240 euros pour un couple pendant ces six jours.

La location de véhicule : 162 euros pour 6 jours.

Vous l’avez compris, c’est une destination vraiment abordable (en tous les cas en Septembre) pour un couple. Nous sommes à un total de 1043 euros à deux, soit 521.5 euros par personne.

QUE METTRE DANS LA VALISE?

C’est la question que l’on se pose quand l’on s’apprête à partir. Que dois-je réellement emmener avec moi pour Zante? Il y a effectivement des intemporels pour une destination solaire comme celle-ci.

Des vêtements d’été bien sûr, jupes, shorts, débardeurs, tout est permis. Ici, le paréo est de rigueur.

Maillots de bain, masques, tubas, tout ce qui peut être utile pour la plongée et la baignade. Mais ce qu’il faut surtout, ce sont des chaussures de plage. Je pense que votre maillot, vous ne l’oublierez pas. Par contre, les chaussures de plage ou encore aquatiques sont pour moi, obligatoires. À Zante, il existe beaucoup de criques aussi irrésistibles les unes que les autres, mais pour y accéder sans chaussures de plage, vous vous heurtez (et c’est peu de le dire) à un combat de taille. Il faut par moments, grimper, descendre en rafale sur des roches parfois glissantes, et une bonne paire antidérapante fait toute la différence sur votre escapade. Croyez-moi, cela vous évitera quelques égratignures. J’étais partie sans rien (casse-cou que je suis), j’ai rapidement fait l’acquisition d’une paire sur place. Pas d’inquiétude, si vous les avez oubliées, car c’est l’une des premières choses que vous verrez dans les magasins de l’île.

Votre permis de conduire, car si vous voulez vous déplacer, c’est tout de même mieux.

Chapeau, crèmes solaires et lunettes sont aussi vos amis. Le soleil sera votre allié pour une cure de vitamines, mais il peut être aussi votre ennemi. Par conséquent, il est important de se protéger de celui-ci et de la déshydratation.

Un bon appareil photo car dans cette destination vous verrez des paysages saisissants. Il est important d’immortaliser le moment. Si vous avez une caméra qui va sous l’eau, c’est encore mieux car vous pourrez réellement profiter de ces magnifiques lagons tout bleus et des petits poissons ou tortues que vous rencontrerez.

Une trousse de pharmacie, il faut toujours penser sécurité. Une migraine, des maux de ventre, une douleur musculaire, voilà les petits bobos du quotidien qui peuvent vous gâcher votre séjour. Aussi, tous vos médicaments au quotidien sont requis afin que vous soyez en bonne santé pendant le séjour.

Votre passeport et vos moyens de paiement, utile pour voyager et vous payer des petits cocktails.

Voici ce dont vous pouvez vous passer :

Un insecticide, sauf si vraiment vous n’avez pas de chance, mais personnellement, je n’ai pas vu un moustique du séjour.

Un adaptateur pour les prises, ici, vous n’en n’aurez pas besoin. Nous avons le même type de prise.

La caméra sous l’eau est pour moi un indispensable ! Est-ce que j’ai besoin de vous préciser qu’il n’y a pas de filtres sur la photo?
Vous voyez les pierres? Les chaussures de plage sont vraiment nécessaires !

QUELQUES CONSEILS 

Ils ont quelques habitudes et traditions sympathiques qu’il est bon de savoir :

  • À Zante, le repas est une tradition, un moment festif. Il n’est d’ailleurs pas question de partager la note au restaurant.
  • On mange généralement tard à partir de 14h ou de 21h pour le soir.
  • On ne jette pas son papier toilette dans les toilettes. Eh oui, j’ai dit transparence, je vous dis tout! La canalisation n’est pas la même en Grèce qu’en France, il y a donc une poubelle prévue à cet effet dans tous les lieux où vous irez
  • Il y a énormément de chats dans les rues. Les habitants de Zante ont l’air de vivre en harmonie avec cette population de chats errants, mais je crois que c’est partout en Grèce, après mure réflexion. C’était pareil en Crète, mais aussi à Athènes.
  • Les grecs sont de nature très unis, attachés à la famille et sont hyper accueillants. De quoi passer des vacances en toute simplicité. Ils aiment recevoir et donneront tout pour vous faire découvrir leur île.

Voila, vous êtes fin prêts ! Vous me direz comment c’était?

2 réflexions sur “Partir à Zante (Zakynthos) en Grèce, Que faut-il savoir?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *