Zante Town et ses mille et une couleurs

Il me tardait vraiment de découvrir cette île ionienne. Zante est définitivement mon meilleur voyage jusque-là en Europe. Je ne vous dirais pas que je n’ai pas aimé Majorque ou Lisbonne, cela serait mentir. Néanmoins, sur plusieurs aspects, je ne peux que vous recommander cette île qui a tant de facettes, qui s’est révélée être une surprise de taille tant pour ses paysages époustouflants que par sa culture méditerranéenne sans compter sa gastronomie pétillante. C’est une destination à ne pas manquer.

Nous avions choisi la Grèce comme destination sans réellement savoir où nous mettrions les pieds. Ayant déjà fait la Crète, nous voulions absolument découvrir une autre île. Au final, le choix s’est porté sur les îles ioniennes, et ce fut la meilleure décision que nous ayons prise. Il restait encore à décider sur laquelle d’entre elles, nous passerons nos vacances. Eh oui, il ne faut pas oublier que les îles ioniennes sont en réalité un archipel composé de sept îles. Que ce soit Leucade, la Céphalonie, ou encore Ithaque, chacune d’entre elles ont leur authenticité. Zante, nous est apparue comme la destination idyllique pour ses belles plages, même si c’est le cas partout en Grèce, j’en suis sûre. Nous étions à mille lieues d’imaginer qu’elle nous séduirait autant. Il faut que je vous le dise, vous oscillerez entre des centaines d’oliviers pour trouver refuge dans les meilleures criques que l’impossible ait pu mettre en place, cela est sûr. Mais croyez-moi, il y aura aussi des moments de pleines connivence avec la culture, l’apprentissage et l’héritage des ancêtres.

Le meilleur endroit pour en prendre conscience, être frappé par son originalité, est pour moi à Zante Town. Zante Town, n’est pas uniquement la capitale, c’est le poumon de Zante dans tous les sens du terme. C’est ici, que tout se passe, cela serait une erreur de l’omettre dans votre parcours.

ZANTE TOWN

Entre Bochali et Argassi, Zante Town apparaît comme une oasis où l’on peut se promener, faire des emplettes, connaître davantage l’île et ses coutumes ainsi que faire une pause gourmande. Vous adorerez vous y balader de jour comme de nuit. Tantôt calme, paisible et tantôt festive, elle vous magnétisera de sorte que vous y reviendrez. Néanmoins, je me dois de vous avertir: la pauvreté est néanmoins palpable. Ce sont plusieurs maisons couvertes de tôle faisant office de toit, parfois délabrées, ou avec un grillage utilisé comme porte. Ce n’est pas une caractéristique de Zante Town, car vous le verrez à plusieurs endroits sur l’île si vous y prêtez attention. N’oubliez pas, la Grèce aussi magnifique soit-elle, connaît toutefois un seuil de pauvreté assez fort. Le salaire moyen mensuel est de 730 euros. La crise n’a pas épargné ces petites îles où les habitants vivent essentiellement du tourisme, de la pêche et de l’exploitation de pétrole.

Ce que j’ai particulièrement aimé à Zante Town, ce sont ces rues avec ses maisons colorées. On se croirait à Venise ?!! C’est normal, on retrouve ici, une émanation italienne qui a laissé ses marques. Oui, n’oubliez pas, Zante a longtemps appartenu à l’Italie. D’ailleurs, vous pourrez le ressentir sur les monuments, sur l’architecture, même s’il y a eu une reconstruction partielle suite à des tremblements de terre et à des guerres notables. Elle est même devenue française à une certaine période. Ce n’est qu’à partir de 1864, qu’elle redevient un état grec. Toutes ses occupations ont laissé des vestiges que l’on peut apercevoir juste en errant dans la ville.

RENDEZ-VOUS AU DIONYSIOS SQUARE SOLOMNOS

Cette place a été nommée d’après un célèbre poète grec, Dionysios Solomnos. Vous foulerez le sol de la littérature, car c’est grâce à lui que la Grèce a obtenu son Hymne de la Liberté depuis 1822. Il a écrit cet oeuvre dans un contexte où l’esclavage faisait rage, où les batailles et les guerres civiles étaient nombreuses contre l’empire ottoman. La Grèce se révolte et obtient son indépendance le 1er Janvier 1822. Les valeurs grecques que Dionysios Solomnos prônent sont l’hospitalité et l’esprit libre à travers son texte. Il écrira par la suite, la « Femme de Zante » ou encore « Libres assiégés », des proses qui se mouvent dans les mœurs d’antan. Il était donc évident de commémorer son génie, en lui dédiant le square. Ornée de palmiers, la place fait donc l’effigie de sa statue, juste devant le Musée de Zakynthos, qui arbore une structure byzantine. D’ailleurs, le fait extraordinaire ici, est que ce musée est l’un des piliers de la ville car il n’a pas succombé au violent tremblement de terre de 1953 qui a terrassé la ville. Comme ce monument, vous pourrez aussi découvrir le Musée Byzantin ou le Centre culturel qui ont également survécu. En finalité, ne manquez pas l’église de Saint Nicholas qui clôture l’espace.

SE BALADER LE LONG DU PORT DE ZAKYNTHOS

Voilà ce que vous devez faire, vous baladez le long du Port de Zakynthos. C’est le meilleur moyen de profiter de la vue sur la baie, de manger une glace face à la mer, ou de partir en excursion. En effet, vous avez la marina en face qui vous permettra de partir en bateau voir les Blues Caves ou la Plage du Naufragé, mais j’y reviendrais. Toutefois, c’est le lieu idéal pour saisir l’ampleur de Zante Town. Ici, vous aurez l’effevercense des pêcheurs qui alimentent les restaurants de la baie, les départs en ferries pour les îles voisines avec Levante Ferries, ou les marchands de beignets présents sur le front de mer.

SAINT DIONYSIOS, PATRON DE ZANTE

Le Saint Dionysios est mis à l’honneur grâce à l’église Agios Dionysios qui lui est dédiée. C’est le patron et le protecteur de l’île. Il y a d’ailleurs une fête patronale en son honneur le 24 Août de chaque année. L’église est l’une des plus grandes de la capitale. Hormis les dorures qui ornent le monument, vous y retrouverez les reliques d’Agios Dionysios ainsi que de grandes fresques sur l’ensemble du bâtiment.

ZANTE TOWN, LES PIEDS DANS L’EAU

On fini notre balade les pieds dans l’eau. Si vous souhaitez faire trempette après vos emplettes (et oui ça rime), il y a une plage non loin de Zante Town, la Plage Eot. Oui, l’on peut se baigner en plein centre-ville. Il vous suffit de continuer votre balade en vous dirigeant vers le Nord. Il faudra dépasser le port et la Place Solomnos. L’endroit est calme, loin du bruit de la ville, où vous pourrez facilement vous détendre. Des transats sont mis à votre disposition. Reste à savoir, êtes-vous du style à lézarder au soleil ou à piquer une tête dans l’eau?

Alors prêts pour cette balade en couleurs?

 

3 réflexions sur “Zante Town et ses mille et une couleurs

  1. Merci pour le partage avec les explications de cette très belle ville à Zante. J’ai hâte de continuer ce voyage en Grèce 🙂.

    1. Merci Yannick, ça fait plaisir. Les prochains articles sur Zante seront, je pense, inédits. Hâte de te montrer tout ça. Restes connecté ! 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *