Tout en haut de la CN Tower

Article mis à jour le 27 janvier 2024

Je ne peux vous décrire ce sentiment. Il est totalement indescriptible. Il y en a eu des moments phares à Toronto, mais celui-ci est définitivement l’un des meilleurs (je dis bien l’un). Sur cette journée, je voulais un peu de folie, un brin d’excitation, un peu de peur (chochotte et je l’assume) mais carrément l’inattendu. Je peux vous dire désormais, que tout m’a traversée. Ce fut une expérience inouïe. Quelques dollars canadiens ultra bien dépensés pour des multiples sensations. Mais avant de vous parler de mon vécu tout là-haut, il est important d’honorer la CN Tower comme il se doit.

LA CN TOWER 

Vous la verrez à peu près de partout, de Downtown, de Middle Town et même de Niagara on the Lake, si vous savez où regarder. Eh oui, elle est tellement haute que l’on aperçoit d’à peu près partout en étant à Toronto ou dans les environs. Saviez-vous qu’il s’agit de 553.33 mètres qui surplombent Toronto? Ce n’est pas pour rien que c’est l’emblème de la ville, c’en est même la fierté des canadiens et ils ont totalement raison. Elle dépasse la Tour Eiffel qui fait 300 mètres de hauteur ou encore le One World Trace Center haut de 546 mètres. Elle a d’ailleurs été la tour la plus haute du monde pendant 34 ans d’affilés avant d’être rattrapée par la Burj Kalifah avec ses 828 mètres de hauteur. Les amoureux de l’architecture, n’auront qu’à se tenir. C’est le symbole canadien pour par excellence connue pour ses plus beaux clichés. Vous comprenez? Vous ne pourrez pas faire l’impasse sur celle-ci lors de votre séjour à Toronto. C’est impossible voire une interdiction. C’est, en effet, devenu une attraction touristique par excellence. Cependant, elle a été initialement créée pour les ondes radios. D’ailleurs, c’est toujours son rôle premier. Eh oui, c’est en réalité une antenne de diffusion pour la radio et la télévision. On doit ce chef d’œuvre à deux ingénieurs, Haq-Toon Yan et Roger Nicolet de Nick. Elle a été créée de 1973 à 1976 et inaugurée le 2 Octobre 1976. Elle fait partie des septs merveilles du monde moderne décrété selon l’American Society of Civil.

Je pense avoir éveillé votre curiosité?! Et si on y allait?

LA CN ET SES ATTRACTIONS

Monter dans la CN Tower est déjà une chose en soit mais, elle ne se résume pas à cela. Vous pouvez bien sûr atterrir au premier étage où vous aurez le premier point d’observation à 360 degrés. Croyez-moi, cela vaut le coup d’œil. Vous prenez le temps d’admirer tous les « petits » détails que vous verrez. Seulement, ce n’est pas la seule attraction dans la tour. Voici trois activités que vous pouvez faire !

LE PLANCHER DE VERRE

Vous pouvez aussi vous rendre sur le plancher de verre et voir le sol se dérober sous vos pieds (littéralement). Certains y vont à quatre pattes ou d’autres s’assieds ou même se couchent, enfin reste à savoir si vous avez du sang-froid! Auriez-vous peur? Une altitude de 342 mètres et rien entre la vitre et le sol. Je vous perds? Vous pouvez vous apaiser, car le plancher de verre est conçu afin que le verre soit incassable. Il a une superficie de 23.8 mètres et surtout, il peut supporter le poids de 35 planchers commerciaux. Alors, rassuré?

LA NACELLE (SKYPOD)

Il faudra monter de 33 étages supplémentaires pour accéder à la nacelle. On est ici à 447 mètres d’altitude. Personnellement, je n’ai pas pu la faire, mais je ne m’avoue pas vaincue. Cela sera pour une prochaine fois. D’ailleurs, choisissez bien votre créneau car la nacelle étant plus petite, l’accès y est forcément plus restreint. Vous y verrez ce qu’il se produit quand la tour est frappée par la foudre. Aussi, ce lieu n’est pas accessible à tous car pour y aller, il faudra gravir 12 marches d’escaliers.

L’HAUT-DA CIEUX

Mais si vous êtes plus audacieux, vous pouvez rendre l’expérience plus folle. Audacieux, c’est bien le mot. Vous pouvez décider de prendre l’air de façon excitante, en étant suspendu à un fil (jeu de mots ici, la sécurité est renforcée. Pas d’inquiétude). Un tour complet de la sphère sur un rebord de 1.5 mètres est désormais possible grâce à l’attraction l’Haut-da Cieux. Vous voulez savoir si vous êtes vivant, si votre cœur bat toujours dans votre poitrine? C’est définitivement pour vous! Moi, personnellement, je salue et je respecte ceux qui ont le courage. Je les saluais d’en bas, bien sûr !

COMMENT Y ALLER ?

Tout dépend de comment vous vous déplacez! En voiture, vous avez la possibilité de vous garer aux alentours assez facilement. Néanmoins, nous sommes au plein cœur de Downtown. Il est donc très facile d’y arriver par le biais du métro ou à pied. Si vous prenez le métro, rejoignez la ligne 1 et descendez à Union. Du Path (un passage souterain plein de boutiques, d’ailleurs) vous arriverez directement à côté de la CN et de l’Aquarium. Au cas où vous n’auriez pas de repères, l’adresse est la suivante : 290 Bremmer Boulevard ON M5V 3L9 Toronto.

Le billet classique est de 40 dollars (27.75 euros). Si vous souhaitez accéder à la nacelle de 33 étages plus haut, il vous faudra rajouter 15 dollars (10.4 euros). La tour est ouverte tous les jours de 10h à 21h (qu’il vente ou qu’il neige).

LA CN ET SES ILLUMINATIONS

Eh oui, elle se pare de différentes couleurs et s’allume chaque soir. En effet, elle se revêtie en fonction des saisons, des événements forts, ou des commémorations qu’il peut y avoir. Tantôt bleue, mauve, ou multicolore, si vous restez suffisamment longtemps, vous pourrez en profiter, et même en abuser.

Je suis venue pendant la période d’Haloween du coup, j’ai eu le droit aux jolies « pumpkins » (citrouilles).

QUELQUES CONSEILS POUR PARFAIRE VOTRE VISITE

Comment profiter pleinement de l’expérience? C’est la question que l’on se pose pour profiter au mieux du panorama saisissant. Pour moi, il y a quelques pré-requis à respecter. Je vais vous dire lesquels, afin que votre venue soit entièrement bénéfique

1 – Je ne le dirai jamais assez, choisissez votre moment. Si vous souhaitez avoir le monument pour vous seul (à peu près), venir le matin semble être une bonne option. Cependant, la tour ouvre pour les visiteurs à partir de 10h. Donc, pour ma part, cette heure n’est pas assez intéressante. C’est l’heure commune pour tout le monde, il n’y aura pas de différence énorme. Le mieux : venez vers 17h (si bien sûr vous êtes à Toronto en fin d’année). Pour ma part, j’y étais fin octobre début novembre. Pourquoi? Vous profiterez des derniers rayons de soleil sur l’ensemble de la ville et en prime, vous aurez droit à un magnifique coucher de soleil si vous êtes chanceux. La vue la nuit est tout aussi bluffante. Le monument est ouvert jusqu’à 21h donc restez et admirez la ville s’éveiller tout en lumière la nuit

2 – N’y aller pas pendant un jour de brouillard. C’est juste du bon sens si vous souhaitez profiter à fond de l’expérience

3 – Petit point photo : Si vous pouvez, prenez votre trépied. Pour des photos réussies la nuit, il sera votre meilleur allié

4 – Si vous avez en temps normal le vertige et que le vide vous effraie dès que vous prenez un peu de hauteur, ce n’est pas pour vous. Acceptez-le! Le premier étage est à 337 mètres d’altitude. Rien ne sert de payer 40 dollars et de s’évanouir tout là-haut (bien que cela peut être une anecdote par la suite)

5 – Il y a du monde, prévoyez large niveau timing pour que vous ayez le temps de profiter amplement. Et oui, ce sont à peu près deux millions de visiteurs par an. Ça en fait du monde hein?!

6 – Un conseil ultra important. Ne prévoyez pas la tour au début de votre voyage. Pourquoi? Qu’allez-vous reconnaître si vous n’avez pas encore visité Toronto? Il sera beaucoup plus marrants d’essayer de repérer les édifices que vous avez visiter à pied une fois tout là-haut, que si vous ne connaissez rien du tout. La tour, je l’ai visitée dans les derniers jours et j’en étais bien plus contente. Alors là, vous vous direz, hum ça ressemble à la Scotiabank Arena ? et là je dirais que c’est Financial District? n’est-ce pas Dundas Square avec le Toronto Eaton Centre?

LE SAVIEZ-VOUS? FUN FACTS

  • Pour sa création, ce sont plus des fouilles de plus de 15 mètres de profondeur qui ont été organisées
  • La tour est frappée par la foudre assez régulièrement ce qui donne lieu à un spectacle saisissant. On estime à peu près 75 fois par an.
  • L’antenne que l’on aperçoit pèse 7.3 tonnes. En plus d’être grande, elle est lourde aussi
  • Paul Mitchell, un ouvrier grimpeur qui a installé la dernière pièce de l’antenne le 2 avril 1975, aurait fait quelque pas de danse tout en altitude pour célébrer l’achèvement.
  • Sa forme triangulaire au pied n’est pas juste pour plaire, mais en réalité une base solide pour résister au vent qui peut venir de tous les côtés
  • Sa construction a coûté 63 millions de dollars et 40 mois de travail acharné de 1537 ouvriers 5 jours par semaine
  • L’ascenseur prend 58 secondes pour arriver à la plateforme et utilise une vitesse de 22 kilomètres heures. Tenez-vous bien, ça gaze !
  • De la même façon où l’on aperçoit la tour lorsque l’on se trouve aux Chutes du Niagara, on peut également voir les Chutes du Niagiara depuis la tour par beau temps.

L’EXPÉRIENCE EN ELLE-MÊME

Si je devais vous donner qu’un seul mot, je dirais « saisissant ». J’étais littéralement surexcitée quand j’y ai été. Et j’avais raison de l’être. La vue est tellement impressionnante. Il faut y être pour ressentir cette énergie. Ne passez pas outre lors de votre séjour. Le coucher de soleil et ce ciel qui devient totalement orange puis la pénombre qui s’installe dans le bâtiment jusqu’à l’illumination de la ville, sont deux choses que je retiendrais définitivement de cette visite. Bien évidemment, ce ne sont pas les seules choses que je retiens de ce voyage, mais il est important de souligner à quel point la tour m’a ébranlée. Je ne peux que vous dire, de vous laisser à votre tour, subjuguer. N’hésitez pas à venir me dire ce que vous en pensez.

Ici, les choses sérieuses commencent…

 

Trotteusement vôtre,

Cindy

 

4.9/5 - (31 votes)

4 réflexions sur “Tout en haut de la CN Tower

  1. Mon vertige m’empêche d’y monter, alors merci pour ces magnifiques photos ! Tes photos sont incroyables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *