Trois activités incontournables à faire à Phu Quôc: La Ferme de Poivre, La Ferme de Perle et The Coconut Tree Prison

Si vous effectuez un voyage à Phu Quôc, ce sont les trois lieux incontournables que vous devez visiter. Avec ces sites, nous définissons concrètement ce que représente l’île. C’est un lieu qui est marqué par les heurts du passé, mais qui se reconstruit peu à peu en développant sa culture. Je crois vous l’avoir déjà dit, ici, ce n’est pas la riziculture qui est à l’honneur. C’est le lieu par excellence pour la production de poivre et de perle. Nous avions donc envie d’en savoir un peu plus sur l’histoire et les traditions de Phu Quôc.

THE COCONUT TREE PRISON

La prison se trouve dans la ville d’An Thoi. Disons que c’est une visite qui retrace l’histoire. Oui, c’est indéniable! Cependant, honnêtement, j’ai eu dû mal à l’apprécier. Dur d’apprécier de voir que tant de cruauté a existé en ces terres. À croire que je suis une âme sensible (j’assume). Le simple fait de savoir que les hommes étaient martyrisés de la sorte me révulse. Dans cette prison, vous apprenez beaucoup sur l’histoire des vietnamiens de l’île. Elle a été construite pendant la colonisation des français sur le territoire. Ce sont quatre cent hectares de torture dédiée à plus de 32 000 prisonniers. Ces derniers étaient séparés dans douze zones différentes. Chacune d’entre elles comportaient environ 3000 personnes. La prison est entourée de barbelés. C’est la preuve vivante de la barbarie, des crimes qui ont été exécutés. Les prisonniers ont souffert de punitions très sévères pendant la guerre. Néanmoins, pour les plus courageux, un sentiment de révolte est né et s’est traduit par la construction d’un tunnel d’évasion. Vous êtes même invité à traverser les tranchées creusées à même la main par les prisonniers qui tentaient de s’évader.

Tiger Cages

LA FERME DE POIVRE NGOC HA

En vrai, il y a énormément de fermes de poivre sur toute l’île. Nous nous sommes rendus à la ferme de Ngoc Ha. Vous verrez plusieurs variétés de poivre : le poivre blanc, rouge, et noir. Chacun à sa particularité et son goût bien prononcé. Rien à voir avec celui que nous connaissons en nos terres. La culture du poivre est introduite par les chinois au 18ème  siècle. C’est une pratique qui est alors conservée par les vietnamiens sur le territoire. La période de récolte s’opère de février à avril. Toutes les étapes de la production demandent un travail acéré des ouvriers. Ces dernières récupèrent à la main le poivre avant maturité et le sèchent au soleil. Du triage au lavage, c’est du travail à la chaîne qui se met en place pour produire des tonnes de poivre. Ces tonnes sont acheminées dans tout le pays, car il agrémente et donne une touche fruité à travers tous les plats du Vietnam. Vous pouvez écraser un grain encore vert pour en sentir se dégager ce doux parfum.

LA FABRIQUE DE PERLE

Vous avez dû remarqué qu’à chaque marché que vous visitez sur l’île, il y a un stand perle. Attention! Il ne faut pas vous faire avoir sur la qualité des perles. Je vous recommande d’en acheter dans les lieux spécialisés. Je tiens à préciser tout de même, que comparativement à ce que nous avons en France, le prix de la perle reste relativement peu cher. De quoi vous faire plaisir ou gâter vos proches. Pour en savoir un peu plus, nous avons visité la fabrique Ngoc Hien Pearl Farm. Elle se trouve non loin du centre-ville de Duong Dong et est ouverte tous les jours de 8h à 22h.  La visite est vraiment sympa et est gratuite. Dans la ferme de perle, vous verrez beaucoup de pièces uniques. L’exploitation de la perle demande un travail minutieux et constant des ouvriers. La perle change de couleur en fonction de l’année. La conservation s’établit entre deux et dix ans. C’est n’est pas uniquement la perle qui est travaillée, le bénitier aussi. Il est utilisé par excellence pour créer des sculptures uniques. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le dessin est fait à la main au sein du bénitier avant de le tailler avec méticulosité. Je n’imagine même pas le nombre d’heures pour donner un travail aussi précis. À l’étage, vous aurez tous les sujets ou bijoux que vous pouvez acheter.

Voilà, vous avez maintenant de quoi faire pendant vos balades à Phu Quoc. Amusez-vous bien!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *