Let’s Go Raptors ! Voir un match de NBA à la Scotiabank Arena de Toronto

Article mis à jour le 4 décembre 2022

Voici une étape obligatoire à inscrire dans votre carnet pour Toronto !

Je me suis toujours dit, si je franchis le sol du Canada et plus particulièrement Toronto, et que je m’y rends à la bonne période, il est alors inconcevable, voire, totalement interdit, que je n’assiste pas à match de NBA ! Aujourd’hui, je peux fièrement le retirer de ma « to do » list !

Mais alors, je ne m’attendais pas à cela, woouaww ! Quelle effervescence, quelle ambiance ! Voir les plus grands comme Fred VanVleet ou encore Gary Trent Jr, c’est définitivement une soirée scotchée à tout jamais dans ma mémoire. De l’hymne du Canada au dernier dunk, le public est en haleine. Il faut le vivre au moins une fois et c’est pour cela que je vous en parle. Généralement, les matchs de saison pour la NBA sont en octobre. Alors si vous avez pris votre billet pour octobre prochain (oui, je suis en avance), vous savez que vous devez mettre cet événement dans votre liste.

COMMENT PRENDRE SA PLACE ET ALLER A LA SCOTIABANK TORONTO ARENA?

La Scotiabank Arena est le plus grand stade de Toronto. Il peut contenir jusqu’à 19 800 places pour les matchs de basket-ball. On y fait aussi des matchs de hockey sur glace et des concerts de renoms. Pour obtenir votre place et voir un match, c’est très simple. Il vous suffira de vous connecter sur le site de la NBA, de créer un compte et sélectionner votre place ainsi que le tarif que vous souhaitez. J’ai nullement besoin de vous préciser que plus vous vous rapprochez du centre et plus chers sont les places. Pour ma part, nous étions au troisième étage. Si vous craignez de ne rien voir, je vous rassure, on y voit vraiment bien et en plus, les écrans sont présents en back-up, s’il le faut.

Si vous vous rendez à la ScotiaBank Arena en transport, il vous faudra prendre la ligne 1 et descendre à Union Station. De là vous aurez quelques minutes à pied.

QUELQUES CONSEILS POUR PROFITER AU MIEUX DE L’EXPÉRIENCE

Honnêtement, ne venez pas à la dernière minute. Si le match est à 19h, soyez là au moins à 17h. Pourquoi? Pour plusieurs raisons :

  • Vous éviterez la queue interminable pour rentrer dans le bâtiment. Je vous ai bien dit que le stade peut prendre jusqu’à 19 800 personnes. Cela fait un beau petit monde à fouiller pour entrer. Vous l’avait compris, cela fait un bon nombre de supporters, venez tôt !
  • Vous aurez peut-être l’occasion de croiser les joueurs. Oui, cela arrive parfois que les joueurs, après leur entraînement, retournent saluer les supporters. Nous, on n’a pas eu cette chance, mais peut-être que vous si?! Restez à l’affût en tous les cas !
  • Si vous êtes en retard, vous manquerez le show d’ouverture ! Quelle erreur ! Entre les danseurs, la mascotte, le DJ, il y a déjà une sacrée ambiance avant même que les joueurs aient pu effectuer leur premier dribble

Un autre point qui me paraît être essentiel : évitez d’emmener votre appareil photo professionnel ! Lisez bien les conditions d’entrée sur le site, pour vérifier que votre appareil rentre bien dans les critères. Vous ne pourrez pas faire de photos sans un partenariat au préalable avec la team. Cela va de soi, les photos de ces légendes sont encadrées, vues ce qu’elles pourraient coûter. Il vous faudra alors laisser votre matériel au niveau de la sécurité et le récupérer qu’à la fin du match. Pour éviter la foule, éventuellement la crainte de laisser vos affaires sans surveillance, il est préférable de venir sans rien. Et croyez-moi, les smartphones de nos jours, font bien l’affaire.

Je vous laisse donc avec quelques souvenirs pris au téléphone, pour vous donner un aperçu. N’hésitez pas à me dire en commentaire s’il s’agit d’une expérience vécue pour vous ou à faire?

 

 

 

Trotteusement vôtre,

Cindy

5/5 - (31 votes)

En savoir plus sur Carnet de Voyage d'une Blogtrotteuse

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

4 réflexions sur “Let’s Go Raptors ! Voir un match de NBA à la Scotiabank Arena de Toronto

  1. Voir un match de Nba reste quelque chose que j’aimerais faire une fois dans ma vie. ça a l’air sensas

  2. J’habitais Toronto lorsque les Raptors ont gagné la coupe. Toute la ville était derrière eux, même ceux qui ne connaissaient rien au basket.

    1. Voilà quelque chose qui devait être phénoménal ! Même si on est pas fan de la pratique sportive, on est obligé de s’y prendre au jeu !
      Merci pour tes commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *