le Musée Royal de l’Ontario, une bombe culturelle sur le Monde

Article mis à jour le 18 juillet 2022

Si vous êtes fan de musées, celui-ci est génialissime! Il est complet et présente toutes les civilisations du monde entier. Communément appelé le ROM, le Musée Royal de l’Ontario est un musée sur quatre étages consacré à l’histoire naturelle et les cultures du monde. Les collections sont définitivement impressionnantes. J’en ai déjà fait des musées, mais jamais avec une telle ampleur. On commence par l’ère des dinosaures jusqu’à la civilisation de nos jours. On comprend les ancrages et les coutumes de chaque peuple. Il est bien conçu pour les petits comme pour les grands avec tant de galeries que l’on peut explorer. Honnêtement, cela m’a pris toute l’après-midi pour le parcourir. Mais si vous voulez profiter davantage, je pense que deux jours, c’est bien mieux pour en apprendre davantage. J’avais également fait l’exposition des Grands Cétacés en ces lieux. Allez, on commence?

On sait que l’on va l’adorer, rien qu’à sa forme atypique ! J’adore

COMMENT Y ACCÉDER ?

Le mieux est que je vous dis comment me rejoindre à cet endroit. Il vous faudra descendre à Museum Station sur la ligne 1. Vous atterrirez en face. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h30. L’entrée pour un adulte coûte 23 dollars, soit 17.10 euros. Pour un enfant entre 4 et 14 ans le billet sera de 14 dollars, 18 dollars pour un sénior, un étudiant ou un jeune de 15 à 19 ans soit respectivement 10.41 euros et 13.38 euros. Si vous ajoutez une exposition, le billet sera plus cher. Tout dépendra de ce que vous choisirez. Pour ne pas vous perdre, je vous laisse le plan du musée et le site pour acheter vos places.

QUE FAUT-IL Y VOIR ?

Tout ! Il faut visiter toutes les parties. Je vous l’accorde, il faut prévoir du temps, car le musée est gigantesque, mais il vaut clairement le détour. Prêt à parcourir le monde? 

LE CANADA : ART ET CULTURE

J’ai commencé la visite par la partie sur le Canada, son art et sa culture. L’on vous explique comment la colonisation a eu un impact sur la population autochtone et comment depuis 1847, le Canada est devenu un pays. Vous sera exposé aussi, son artisanat, ses arts. C’est aussi de cette façon que l’on comprend comment la France a eu un rôle important dans la construction de cette nation. La majorité des colons venaient de la Normandie, de Paris, du Poitou et bien d’autres régions. Le transport de marchandise s’est donc organisé du Canada vers la France comme le poisson (sûrement notre fameux saumon), le bois et les fourrures. La construction de meubles avec des boiseries décorées fait partie intégrante des exportations qui ont lieu. De nombreuses peintures viendront imager la construction de ce pays comme « Dundas et Hamilton vues de la Montagne » ou « Vue sur la Ville de Toronto », deux tableaux marquants, car l’un est une vue sur Dundas qui est méconnaissable et l’autre est une vue depuis les îles de Toronto sans les fameux buildings, un Toronto désert quoi !

Il y avait aussi une exposition, qui je pense est temporaire (vous me direz si c’est toujours présent), pour rendre hommage à un géant de la littérature canadienne, Austin Clarke. C’est un canadien noir qui écrit majoritairement sur l’esclavage, les relations raciales que la colonisation a exacerbée, les immigrations des noirs et la complexité de leurs vies. J’ai bien aimé découvrir son histoire, car c’est l’un des écrivains et militants pour les droits civiques. Il a écrit sur l’indépendance de Toronto de telle sorte qu’il a reçu l’Ordre du Canada en 1998. Ne manquez pas son exposition.

« Dundas et Hamilton vues de la Montagne »
« Vue sur la Ville de Toronto »
Le portrait d’Austin Clarke
Une représentation de la boiserie et ses décorations
De l’artisanat à l’état pur : une robe faite en tresse

L’ARCHITECTURE CHINOISE

Ce que j’ai adoré dans l’exposition de l’architecture chinoise, ce que l’on peut se rendre compte à l’échelle humaine de la structure des maisons, le détail de la décoration de chacune d’entre elle. Un travail tellement minutieux, qu’il en est impressionnant. Saviez-vous que c’est un cadre en bois qui porte la totalité du poids de la toiture sans les murs porteurs? C’est le genre de précision qui vous sera apporté dans cette exposition, mais aussi la dualité entre la vie et la mort qui est cruciale dans leur coutume. Vous aurez aussi des informations sur les sculptures qui ornent les habitations, l’armure du samouraï, les techniques ancestrales d’artisanat comme le Doucai qui est le tracé en bleu sur l’ensemble des vases.

LES DINOSAURES

Ce n’est étonnant que ce soit la partie préférée des enfants ! Personnellement je comprends pourquoi ! C’est ici, que campe définitivement les familles. Le Musée Royal de l’Ontario dispose d’une superbe galerie de dinosaures qui en bouche un coin. On en apprend sur les plus gros animaux de la terre. On prend conscience de leur taille gigantesque, leur environnement. L’on retrouve aussi l’ancêtre de la tortue, de l’élan, de l’éléphant, du crocodile.

Même dans le hall, on en prend plein les yeux…

Vous le reconnaissez?

LA BIODIVERSITÉ ET LA RICHESSE DE LA TERRE

On quitte le monde des fossiles pour retrouver nos animaux du commun du mortel. Toutefois, voici une exposition surprenante, car chaque animal est à taille humaine. La flore est aussi représentée: forêts canadiennes, les savanes et prairies de l’Ontario, la grotte aux chauves-souris où je ne suis pas restée très longtemps (j’assume, mais je n’étais pas la seule) seront des endroits que vous pourrez découvrir grandeur nature.

AFRIQUE, AMÉRIQUES ET ASIE-PACIFIQUE

Bienvenue au centre de la terre, en Afrique où les coutumes s’entremêlent, l’artisanat est nul pareil ailleurs. Sculptures, coiffes de tresses, et rituels de cette population seront démontrés. Ensuite, vous prendrez la direction des îles du Pacifique, pour la création de tissus faits à partir d’écorce et donc pour des costumes hors du commun. Si vous pensez ne pas voyager assez, l’Inde sera aussi de la partie. On pourra contempler le détail de l’architecture des portes de maison de marchands de Bombay par exemple.

Le Tissu fait avec l’écorce

EGYPTE, LA NUBIE ET LA GRÈCE

Le moyen-orient est bien doté en termes de découvertes, vous le savez. L’Égypte est une nation qui à elle seule est une richesse, un trésor. Je ne vous apprends rien ici. Sarcophages, fresques historiques dessinant des actes de la vie quotidienne, tombeaux et mythes sur la mort, tant d’antiquités qui susciteront votre intérêt. La tombe Kitinis a été importée en sa quasi-totalité dans le musée, un plaisir de pouvoir la voir exposée ici. Vous atterrirez par la suite sur la Nubie, ce territoire qui s’étend le long du Nil qui a été conquise par les romains. La partie de la Grèce, elle, m’a fait beaucoup pensé à Athènes et à ses monuments que j’ai hâte de vous exposer (oui, parce que j’y suis allée). Il y a d’ailleurs une maquette de l’Acropole.

Une bombe culturelle, voilà ce qu’est ce musée !

Trotteusement vôtre,

Cindy

5/5 - (31 votes)

2 réflexions sur “le Musée Royal de l’Ontario, une bombe culturelle sur le Monde

  1. Belle presentation du ROM qui est effectivement un musee aux dizaines de collections, il y a meme une collection de soldats de plomb. J’y ai passe de nombreuses journees d’hiver.

    1. Il est tellement grand ce musée que je n’ai pas vu ces petits soldats. Peut-être une prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *