Une année 2020 complexe pour le Voyage

Cette année a été un challenge à plusieurs niveaux. J’espère que vous avez été épargné par la maladie et que vos proches se portent bien. Cette crise sanitaire nous a poussés à revoir nos priorités, se réinventer, apprendre à s’aimer davantage (en tous les cas pour nous), et privilégier l’essentiel. S’il y a bien un dicton que j’ai compris de toute son ampleur, c’est celui-ci : ne jamais remettre à demain ce que tu peux faire le jour-même. Il s’applique à tous les aspects de la vie courante, mais j’ai surtout compris sa véracité. J’ai été tel un iceberg beaucoup moins présente en surface, mais beaucoup plus en profondeur. L’année 2020 n’est définitivement pas l’année du voyage. D’habitude, dans cet article de fin d’année, je vous fais un laïus sur ce que j’ai découvert et ce que j’aspire à faire l’année prochaine. Les voyages, j’ai pour habitude de les enchaîner, mais là, compte tenu de la gravité de la situation, j’ai pris la décision cette année, de ne pas braver l’interdit et de rester sagement en sécurité chez moi. Je sais bien que je ne suis pas la seule, et que vous aussi, vous avez du faire des choix dans vos déplacements. Je n’ai même pas franchi le sol de mes terres en Martinique. On verra l’année prochaine si tout se passe bien. Entre confinements et couvre-feux, cette année a été une découverte intérieure plus qu’autre chose. Néanmoins, cela ne m’a pas empêché de regarder autour de moi et de faire des trouvailles spontanées.

RETOUR SUR CETTE ANNÉE PAS COMME LES AUTRES

LA BELGIQUE

Les premiers jours de cette année, ce sont passés en Belgique: deux jours à Bruxelles et deux à Bruges. La Belgique est vraiment un endroit sympa pour un week-end. Je pense que quatre jours, c’est largement suffisant. Ça été un plaisir de participer au Plaisir d’Hiver de Bruxelles, de profiter de ces lumières, mais aussi de découvrir Bruges pour son architecture et son marché sur la place centrale. Si vous cherchez une destination pendant les fêtes en Europe pour faire le plein de décoration de Noël, de chocolat et peut-être de bière, c’est l’endroit idéal.

DÉCOUVERTES EN FRANCE

Comme je vous l’ai dit, les découvertes cette année, ce sont faites en France. Nous avons quand même aimés découvrir certains endroits en Normandie comme Honfleur, en Seine et Marne comme Crécy la Chapelle. Nous avons multiplié nos randonnées dès l’occasion se présentait. Tantôt une journée à Esbly, tantôt à Troyes, je me suis rendu compte qu’il y a tant d’endroits que nous ne connaissions pas en France. Cette année était parsemée d’embûches et à plusieurs reprises nous n’avons pas pu entreprendre la visite de belles régions comme Strasbourg, Annecy ou encore la Bretagne. Toutefois, ce n’est que partie remise.

J’espère que pour vous, l’année 2020 n’a pas été trop dure. En attendant de nouvelles aventures palpitantes, je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année.

 

 

 

2 réflexions sur “Une année 2020 complexe pour le Voyage

  1. L’année 2020 aura été celle des « vaches maigres » pour les fêlé(e)s du voyage!
    Pour ma part, j’ai fait 1 ou 2 escapades d’un jour chez moi en Belgique, l’occasion de (re)découvrir certains coins charmants. Fin août, je me suis baladé dans la Somme (je n’avais encore jamais mis les pieds à Amiens!), et début septembre j’ai réussi à partir quelques jours dans les Canaries, sur l’île de la Gomera; pas de liaison internationale, il faut faire le trajet depuis Tenerife en ferry (*j’ai publié un carnet. si ça te dit). Juste avant que la 2ème vague ne déboule…

    Espérons que 2021 nous sera plus propice…. Mais ce ne sera pas encore pour demain.

    1. Espérons effectivement qu’en cette nouvelle année, nous pourrons faire de nouvelles expériences!
      J’irai faire un petit tour sur ton blog pour voir les Canaries. J’ai toujours voulu y aller, cela me donnera un aperçu de ce qui m’attends 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *