Flâner dans les ruelles de Bruges, quelques incontournables

Vraiment, si vous partez en Belgique, assurez-vous de prévoir dans votre circuit, une visite de Bruges. Un minimum de deux jours au moins est nécessaire. Bruges est vraiment une petite ville jolie, mignonne à souhait et très intéressante. Si vous voulez mon avis (je pense que oui, parce que vous êtes ici), j’ai trouvé Bruges beaucoup plus sympathique à visiter que Bruxelles. Il y a peut-être autant de choses à faire, mais c’est beaucoup plus intimiste malgré le nombre de touristes. L’on ressent moins la cohue, ni l’effervescence, alors que je vous le confirme, les touristes sont bien présents. Pour le moment, je n’ai pas visité d’autres villes de la Belgique à part ces deux dernières, mais cela reste mon coup de cœur. Si vous devez faire un choix entre les deux villes par manque de temps, vous l’aurez compris, privilégiez Bruges.

Bruges se situe à une heure et seize minutes de route de Bruxelles en voiture. On se trouve dans le nord-ouest de la Belgique, non loin des plages d’Ostende. Nous sommes ici, en région flamande. Bruges est à la fois romantique, poétique, historique, et authentique. Elle se renouvelle dans l’air du temps tout en gardant une part de son aspect de jadis. Vous allez dire que je me répète (c’est peut-être pas totalement faux d’ailleurs), mais l’architecture des lieux m’a fascinée. Rassurez-vous, je pense que dans ce domaine, vous ne serez pas déçu en globalité en Belgique, mais cela est encore plus exacerbée quand il s’agit de Bruges et ces façades qui varient du rougeâtre à une ribambelle de couleurs. Les rues de Bruges ne manquent pas d’animations. Vous avez matière à explorer à chaque vitrine, à chaque coin de rues. Bruges, c’est à la fois, la ville des vélos, des calèches, mais aussi, la ville des cours d’eau, des canaux et des ruisseaux (mais ça j’y reviendrai dans un autre article). C’est un lieu plein de vie au cours de la journée, qui à la nuit tombée se vide totalement (c’est limite effrayant), mais c’est ce qui fait son charme.

Je vous propose donc un petit parcours, des activités à faire à Bruges en toute simplicité.

QUE FAIRE À BRUGES ?

COMMENT SE DÉPLACER ?

Déjà, il faut vous le dire, vous avez plusieurs façons de découvrir Bruges. Le choix vous revient, mais honnêtement, je ne pense pas que le véhicule soit nécessaire. C’est une petite ville où tout peut se faire largement à « double feet ». De notre hôtel, le Novotel Brugge Centrum jusqu’à la place du marché qui est le centre de Bruges, nous en avions littéralement pour onze minutes de marche. Nous avons donc garé notre véhicule et visité à pied. Pour les plus sportifs, il y a aussi, la possibilité de louer un vélo si vous le souhaitez. Par contre pour une balade inédite, vous pouvez faire le tour de Bruges en calèche. Eh oui, lors de votre visite, vous verrez tout plein de personnes qui se sont laissées tenter. Par contre, je suis dans l’obligation de vous le dire, c’est 55 euros la demie-heure et maximum pour cinq personnes. En soit, je ne veux pas être rabat-joie, mais il faut que vous soyez motivés tout de même. Une autre attraction qui peut vous séduire, est la visite en bateaux. En effet, vous faites un tour sur l’eau, d’une demie-heure également. Là, il va falloir s’armer de patience pour y aller. L’attraction rapporte énormément de touristes compte tenu de son coût (10 euros pour un adulte et 6.40 pour un enfant). La file d’attente bat des records même sous un froid polaire de Janvier (alors, voire en été). Je n’ai pas testé cette attraction car la patience n’est pas mon fort et je trouvais qu’ils étaient un poil trop serrés sur le bateau. À vous, cette fois-ci de me convaincre du contraire…

BOUTIQUES ET ARTISANAT

Vous le verrez, Bruges regorge de boutiques diverses et variées. Que ça soit en gourmandises, en produits locaux ou en boutiques de souvenirs, vous serez bien lotis. Si vous avez envie de friandises, vous pouvez faire un détour chez Zucckero. C’est une confiserie artisanale. Les employés prendront un plaisir à tirer le sucre devant vous afin de former cette panoplie de bonbons. Mûre, fruit de la passion ou encore cannelle, vous en aurez pour tous les goûts. Si vous préférez le chocolat, vous aurez un palmarès incroyable. Des chips de chocolat chez Chocolat de Julie, du chocolat d’antan chez Sukerbuyc Sinds ou du chocolat sous forme de chope de bière, de voiture et de lutins sexy chez Chocolats & Hapiness, le choix est à votre portée. Et enfin, une boutique à ne pas rater si vous aimez la bière, c’est 2BE Shop. C’est une boutique et un bar à la fois comme cela, vous faites d’une pierre deux coups. Son originalité réside dans le mur à l’extérieur de la boutique. Vous avez le BeerWall, oui littéralement, un mur de bière où 1721 bières du monde ont été entreposées. C’est un endroit assez décalé avec des phrases des plus grands sur la Bière comme celle de Benjamin Franklin :  » la bière est preuve que Dieu nous aimes et souhaite que l’on soit heureux ». En somme, vous l’aurez compris, il y a de quoi faire à Bruges.

MONUMENTS HISTORIQUES EN TOUT GENRE

L’HÔPITAL SAINT JEAN

Si vous déambulez dans les rues, vous arriverez forcément aux abords de l’Hôpital Saint-Jean. Cet hôpital est désormais un monument historique car il apparaît parmi les plus anciens hôpitaux médiévaux d’Europe. Il a été bâti en l’an 1150. Il est de nos jours, devenu un musée où vous retrouverez l’argenterie du corps médical, des statues, et même des peintures du fameux peintre Hans Memling. Il est ouvert tous les jours de la semaine. Il vous faudra la maudite somme de 12 euros afin d’obtenir un ticket, de 10 euros pour toute personne de moins de 25 ans, ou sera totalement gratuit si vous avez le pass Bruge Card.

L’EGLISE DE NOTRE-DAME, DE SON VRAI NOM ONZE-LIEVE-VROUWEKERK

À deux pas de l’Hôpital Saint Jean, vous avez la fameuse cathédrale de Notre Dame. Vous ne pourrez pas dire que vous ne l’avez pas vue, on aperçoit sa tour de 115 mètres (soit la deuxième plus haute tour de brique du monde pour une église) depuis le bout de la rue. Elle apparaît comme un symbole médiéval de la place Mariastraat. Elle renferme aussi, tout comme l’hôpital, de multiples trésors d’antan. On y retrouve la statue de marbre de la Vierge et l’enfant de Michel-Ange ou Chaire, la statue de la vérité représentant une femme assise sur le globe en guise de foi et de bonne nouvelle. Vous aurez également la possibilité de vous extasier devant des peintures datant du 17ème siècle.

Elle apparaît toujours en toile de fond

LA GRAND-PLACE DE BRUGES ET SON MARCHÉ DE NOËL

C’est ici que réside toute l’agitation de la ville. Cette place est tellement photogénique avec ces façades médiévales à pignons à redent (la forme des toits des bâtiments), ces lumières qui scintillent partout, le marché de Noël en son sein, vos yeux vont forcément adorer. La place du Marché est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et ce n’est pas pour rien. Elle est composée du Beffroi haut de 83 mètres. Celui-ci vous donnera une vue imprenable sur la place, mais pour cela, il faudra monter ces 366 marches. Ce sont 47 cloches qui vous emporteront lorsque le carillon résonnera. Toutefois, la place ne se résume pas uniquement au Beffroi, d’autres édifices épiques comme les Maisons au Panier et aux Ancres, le Musée de la Bière ou encore l’Historium sont présents. Hors de la période des fêtes de fin d’année, tous les mercredis se tient un marché des plus ordinaire où vous trouverez des fleuristes, des maraîchers, ou encore des bouchers. L’endroit le plus simple pour faire de bonnes affaires. En fin d’année, vous aurez forcément le marché de Noël, et ce, tous les jours. Si vous avez l’occasion d’y être à cette période, profitez des saveurs locales, de vous attabler au centre du marché et d’observer les horizons. La magie prend réellement forme, et encore plus la nuit. N’omettez pas de revenir ici en soirée, là où les lumières illuminent la place, les personnes se rassemblent et s’abreuvent et où l’agitation est commune.

Le Beffroi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *