Profiter de l’air marin à Trouville-sur-Mer

Trouville-sur-Mer, c’est ici que j’ai décidé d’aller panser mes maux, m’évader, le temps d’une journée et respirer à plein poumon l’air salin. Cœur battant au milieu du printemps, avec une envie de bouffée d’air frais et de mer saisissante, j’ai arpenté les rues de cette ville, pleine d’espoir d’être revigorée en vitamine D, et je n’ai pas été déçue. Promis, j’y retournerai en été, si bien entendue, je ne suis pas dans un autre pays, car en effet, avec les restrictions sanitaires, nous n’avons pas pu profiter des activités ni des saveurs du terroir, mais je ne m’avoue pas vaincue pour autant. Je reviendrai, car définitivement, Trouville-sur-Mer, recèle de trésors à découvrir. C’était auparavant la première station balnéaire où venait toute l’aristocratie parisienne. Les bains de mer étaient préconisés auparavant pour guérir les maladies et une mode s’ensuit, ils sont devenus, le lieu de prédilection pour l’aristocratie. C’était le lieu propice aux rencontres de la bourgeoisie française. De fil en aiguille, se sont développés les lieux mondains comme le Casino, ou les cures Marines. Les plus belles maisons surplombées de colombages de toutes les couleurs, ont été achetées le long de la plage. Désormais, c’est une ville où il fait bon vivre accessible à tous et où les balades familiales et la détente absolue font bon ménage sans omettre sa richesse historique prédominante. Si vous n’avez pas encore fait un détour dans cette région, laissez-moi vous susciter doucement l’envie d’y aller, mais sûrement.

UNE JOURNÉE À TROUVILLE-SUR-MER, AU COEUR DE LA VILLE

Faisant face à Deauville, Trouville-sur-Mer est une contrée enfouie dans le Calvados. Oui, j’aime la Normandie. Il faut l’avouer, elle a beaucoup de charme. Ses falaises renversantes, ses quais fleuris, ses saveurs exceptionnelles, son patrimoine et son architecture fulgurante, je ne vois pas pourquoi vous ne seriez pas séduits. D’ailleurs, si un city trip dans les parages vous tente, vous retrouverez aussi sur le blog, les articles relatifs à Étretat ou à Honfleur. Néanmoins, revenons à Trouville!

Chaque ville a un attrait différent et a « ce » quelque chose qui la caractérise. Pour moi, Trouville-sur-Mer est vraiment marquée par la mer et la pêche. Quasiment tous les monuments ou lieux importants à visiter font référence à la vie marine. On y revient systématiquement et inlassablement, on ne peut pas le nier. Ce qui m’a marqué également, c’est le sentiment, d’avoir fait un retour dans le temps. Certains endroits sont tellement mythiques qu’ils sont représentés dans les spots télé des années 1920, encore en noir et blanc, surtout lorsque l’on s’approche de l’hôtel des Roches Noires. Instantanément, la magie opère et l’on se retrouve propulsé sur les traces de Marcel Proust et bien d’autres artistes qui ont foulé le sol de Trouville sur Mer.

Avant de vous présenter la ville, il est tout de même important de consacrer une partie sur votre venue. Comment atterrir à Trouville-sur-Mer?

COMMENT S’Y RENDRE? 

Si vous envisagez de partir en voiture, tout dépendra de l’endroit où vous résidez. Il faudra cependant, être prêts à faire quelques heures en voiture, sauf si vous avez la chance d’être dans la ville voisine. Pour vous donner une idée, sachez que depuis Paris, il vous faudra 2h17 en moyenne pour faire l’aller. Si vous ne prévoyez pas de faire un week-end sur place, il faudra donc prévoir le retour avec le couvre-feu actuellement à 19h. Il est vrai que je pense toujours à la voiture, car c’est de cette manière que je me déplace, mais plusieurs solutions s’offrent à vous. On est sur un temps un peu plus long en train. Effectivement, si vous prenez le TER, il faudra compter 2h54 pour arriver à bon port et la modique somme de 20 euros en moyenne pour l’aller simple. En soit, cela reste très rentable aussi bien en termes de coût que de temps.

QUE VOIR À TROUVILLE-SUR-MER ?

C’est la « grande question ». Alors, pourquoi se rendre à Trouville? Quels sont les spots incontournables? Je vous donne un itinéraire si vous faites une journée sur place. J’ai bien évidemment sollicité l’office de tourisme afin d’être sûre de ne rien louper. Le parcours dure à peu près une heure.

LA POISSONNERIE OU LE MARCHÉ AU POISSON

Vous me direz pourquoi commencer par une poissonnerie? Je vous l’ai dit, on est sur le thème de la mer ici. Quoi de mieux que de commencer par la Poissonnerie. Elle date de 1935 et depuis 1991, elle est inscrite parmi les monuments historiques. Vous l’aurez compris, les fruits de mer sont à l’honneur, mais ce que vous retrouverez comme spécialités de la région sont le maquereau, les coquilles Saint-Jacques et la sole en fonction de la saison. Alors, j’espère que vous n’êtes pas venus les mains vides, histoires de repartir les bras chargés. Vous pourrez directement déguster sur place certains mets comme les huîtres de la pêche quotidienne. Le marché est ouvert tous les jours de l’année de 9h à 19h. Et imaginons que vous n’ayez pas trouvé chaussures à votre pied sur place, vous pourrez toujours (hors Covid et donc confinement), profiter de ces plats du terroir directement dans les restaurants, ce n’est pas ce qui manque à Trouville-sur-Mer. Vous pourrez continuer votre chemin sur la rue principale, la rue des Bains. En effet, c’est ici que vous retrouverez toute les boutiques

LA VILLA MONTEBELLO

En prenant le chemin de la célèbre rue des Bains, connue pour son charme et source d’inspiration pour de nombreux artistes, vous quitterez le centre-ville pour atterrir à la Villa Montebello. Elle a été construite pour la Marquise Montebello en 1865. C’est le lieu où elle venait résider pour les vacances. C’est un château du 19ème siècle revisité désormais en musée balnéaire. Il offre une vue imprenable sur la plage. On y trouvera des œuvres centrées sur l’effervescence de la station balnéaire à son commencement par des représentations de peintures, d’estampes, de dessins, d’affiches et de photographies ainsi que le développement de la ville. Il nous permet de comprendre l’importance des bains de mer dans l’expansion du tourisme de la ville. Ce sont plus de 1500 d’œuvres d’arts qui y sont entreposées. Les artistes tels que Raymond Savignac, seront mis à l’honneur. Le premier étage est un lieu d’exposition. Vous pourrez profiter de l’art contemporain des artistes, c’est la galerie du Musée. Le second étage est consacré à la collection permanente. Dans le Jardin du Musée, si vous avez l’âme d’un artiste, vous pourrez participer à un atelier. Petits et grands, les groupes se font en fonction de l’âge, de quoi passer un moment en famille.

À partir du 19 mai 2021, les visites se feront les mercredis, jeudis et vendredis de 14 à 17h30. Les week-ends et les jours fériés, le monument sera disponible de 10h à 12h et de 14h à 17h30. N’hésitez pas à consulter le site avant votre visite afin de préparer celle-ci. Les horaires peuvent effectivement évoluer. Le tarif est de 5 euros et 2.5 euros pour les moins de 18 ans, les plus de 60 ans, étudiants, familles nombreuses et handicapés.

Ma visite faite, avant l’ouverture, je n’ai pas pu profiter des photographies qui y siègent. Ce n’est que partie remise. Je vous laisse tout de même l’adresse du site pour plus de précisions.

Site : https://www.trouville.fr/MuseeVillaMontebello/

LES ROCHES NOIRES

C’est parti pour un retour en arrière. Vous avez sûrement déjà vu cette façade dans les reportages. La bâtisse est un ancien hôtel de luxe des années 1860 où venait régulièrement Marcel Proust ou Marguerite Duras. C’est l’un des plus grands complexes hôtelier de luxe de l’époque. C’est aussi, le lieu d’inspiration pour plus d’uns, comme Claude Monet, avec son tableau l’Hôtel des Roches Noires. De nos jours, l’établissement a été réhabilité en appartements privés.

L’Hôtel des Roches Noires par Claude Monet @pinterest.fr

LA PLAGE DE TROUVILLE ET LA PROMENADE DES PLANCHES 

C’est pour moi, le lieu par excellence de détente. Fouler le sable, admirer les enfants courir après les mouettes, se mêler aux marcheurs, suivre la houle sur la mer de la Manche, rien de mieux pour se sentir dépaysé. La plage de Trouville est réputée pour ses promenades, et ses parasols de couleurs, ses bancs avec des noms d’artistes, ces familles qui pique-niquent sur le sable. C’est d’ailleurs en ces lieux que l’on retrouve la promenade des planches, un chemin matérialisé par des planches à même le sol le long de la plage. Ici, on profite des couleurs et de l’architecture des villas de bord de mer datant du 19ème siècle tout en prenant l’air salin. La plage de Trouville, c’est aussi le lieu de rencontre sportive. Canoë-kayak, stand-up paddle ou planche à voile, le choix est vaste et large en ce qui concerne les activités nautiques que vous pouvez faire sur place. Livre à vous de décider ce qui vous tente le plus.

LES CURES MARINES ET LE CASINO

Si toutefois, vous n’êtes pas séduits par la plage, vous pouvez toujours vous réfugier au sein des Cures Marines de Trouville. Dans cet établissement, hormis l’hôtel où vous pouvez séjourner, il y a également les fameuses cures marines où vous pourrez effectuez un séjour thalasso. Spa, massages, hammam, ou encore solarium, tout est à votre disposition afin que vous lâchiez prise. Vous avez aussi des cours de détente comme la cryothérapie ou la sophrologie. Plusieurs spécialistes sont présents afin de faire de votre séjour un espace de bien-être.

Vous pouvez aussi, vous rendre au Casino Barrière, une institution depuis sa création en 1912, classé parmi les monuments historiques. Machines à sous, roulette anglaise, black jack, ce sont plus de 200 machines disponibles pour une expérience un peu plus folle.

LE PORT DE PÊCHE ET LE QUAI

On fini la boucle par le port de pêche. Vous n’aurez pas besoin d’aller très loin pour le voir, il est juste derrière le marché aux poissons. On peut aussi profiter de la Touques avec ses bateaux colorés depuis le Pont des Belges. Le port de pêche de Trouville est le premier port normand de pêche aux maquereaux. Ici, vous pouvez faire des affaires, la vente directe est de rigueur. C’est également le lieu idéal pour admirer les chalutiers, rapporter leurs mises. Vous flânerez forcément aux alentours, au même titre que les mouettes. Le quai, c’est aussi le lieu par excellence pour les manifestations et festivals en tout genre. On connait d’ailleurs, le festival du cinéma et particulièrement de courts-métrages qui a lieu chaque année en Septembre. Si vous souhaitez également poursuivre votre escapade marine, vous pouvez prendre le bateau Trait-d’Union, pour vous rendre à Deauville. Bien évidement, l’on peut le faire à pied mais pourquoi pas rendre l’expérience plus fun. La traversée de trois minutes est toujours plaisante en été.

Voilà, vous savez tout pour vous rendre à Trouville-sur-Mer et profiter des lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *