Haría, l’oasis aux mille palmiers de Lanzarote

Article mis à jour le 5 mai 2024

Dans mon précédent article, j’ai commencé à vous parler brièvement de Haría à Lanzarote. C’est donc avec plaisir que je vous dis comment visiter Haría à Lanzarote et que je vous donne un itinéraire sympa ! C’est définitivement une ville à inscrire dans votre carnet de voyage, car elle est charmante à découvrir. Vous le comprenez, c’est avec une certaine fascination que j’avais envie de vous en parler aujourd’hui.

À défaut des figuiers de barbarie et des cactus également présents ici, ce sont les palmiers qui sont à l’honneur. C’est d’ailleurs pour cette raison que Haría est surnommée la « Ville aux mille palmiers » ou encore la « Vallée des dix mille palmiers ». Mais il ne faut pas croire qu’il s’agit de palmiers connus. Non! Il existe à Haría et plus globalement à Lanzarote, une variété de palmier endémique : le « Palmier Canarien » (Phoenix Canariensis). On parle de palmiers qui peuvent atteindre jusqu’à trente mètres de hauteur et vivre pendant au moins deux siècles. Niveau longévité, on ne peut pas faire mieux, hein ?!

Vous vous en doutez, cela confère à Haría un paysage unique en son genre, qui n’a pas mué avec le temps. L’on y retrouve les maisons canariennes traditionnelles blanches d’antan au cœur de cette palmeraie qui offre une végétation luxuriante. En somme, Haría, c’est un petit havre de paix, où il fait bon de s’arrêter, de se laisser bercer! Toutefois, hormis sa palmeraie, il y a tout de même des choses à ne pas louper lors de votre visite et je suis là pour vous les rappeler !

Visiter Haría et ses palmiers à Lanzarote

Visiter Haría et ses palmiers à Lanzarote, the must to do…

LE MARCHÉ ARTISANAL DE HARIA

Lors de votre visite, il faudra faire une halte au marché artisanal appelé également Haría Artesenal. Pour avoir le bonheur d’y faire des emplettes sympathiques, il faut venir le samedi de 10h à 14h30. Plusieurs stands verts seront installés le long de la rue sur la Plaza de León y Castillo. La place est nichée au sein d’une allée couverte d’arbres majestueux. Le ton est donné ! Les plus belles créations vous seront présentées par les marchands. Des plantes, des bijoux, des produits cosmétiques, de la poterie, des confitures aux saveurs inattendues : ici, vous remplirez forcément votre valise !

Personnellement, j’ai adoré cette visite. J’ai été enchanté de découvrir la poterie d’Artesania Canaria par le biais d’Aquilino Antonio Rodriguez Santana, un artiste céramiste qui vit sa passion depuis plus de trente ans. Je lui ai bien sûr demandé pour le prendre en photo (droit d’image tout de même) car je voulais souligner son génie ici. Artesania Canaria présente de la poterie certes, mais ce n’est pas leur seul domaine de compétence. Vous retrouverez dans leur boutique de la broderie, de la verrerie, de la confection de savon et j’en passe. Si vous voulez des souvenirs originaux, vous savez où aller!

Le Marché Artisanal de Haria à Lanzarote 

Mercadillo de Haria

Haria Artesenal

Produits locaux sur le Marché de Haria
Haria et ses produits locaux…

Artesania Canaria à Haria
Le stand d’Artesania Canaria…
… avec le fameux Aquilino Antonio Rodriguez Santana !
Comme vous le voyez, visiter Haria à Lanzarote, c’est aussi découvrir son savoir culturel…

La forme de ces arbres, on en parle?!

Plaza de León y Castillo à Haría

LA PLAZA DE LA CONSTITUCIÓN

Par la suite, je vous conseille de dépasser le marché artisanal, l’Aloes Gallery (faites tout de même le plein de cosmétique à base d’aloès) et de vous rendre sur la Plaza de la Constitución.  Vous vous retrouverez au centre d’un carrefour, en face de la mairie et de la bibliothèque. La Plaza de la Constitución est un joli bourg fleuri de bougainvilliers où vous pourrez faire des photos, mais aussi le point de départ de plusieurs escapades au sein de la ville. À vous de voir si vous souhaitez promener.

Aloe Gallery à Haria Lanzarote
J’espère que vous avez récupérer vos cosmétiques à base d’aloès dans la boutique?

la Plaza de la Constitución à Haria

La Plaza Constitucion et ses bougainvilliers
La Plaza Constitucion et ses bougainvilliers…

Bougainvilliers à Haria Lanzarote
et ces bougainvilliers, on en parle?

Fureter dans les ruelles d’Haria, c’est aussi ça l’a découvrir…

CASA MUSEUM DE CÉSAR MANRIQUE

Quand je vous disais précédemment que Haría est vraiment l’endroit où se poser, je n’aurais pas pu être plus explicite! César Manrique en a fait son havre de paix. C’est bien ici qu’il a bâti une de ses maisons. Il a rénové une ancienne ferme en 1986 et y a vécu jusqu’à ces derniers jours. Sa maison, devenue maison-musée, encore appelé Maison de la Palmeraie, est également une œuvre à elle seule. S’il a créé tant d’œuvres sur l’île, il n’a certainement pas lésiné pour ses demeures. L’art-nature est présent (si vous me suivez, vous êtes obligé de le savoir) : une combinaison de matériaux naturels à savoir la roche, le sable, la verdure et l’eau, pour créer un espace de vie somptueux qui lui ressemble.

J’ai eu le plaisir d’arborer cette maison néanmoins, sachez tout de même que les photos sont interdites à l’intérieur. Il me sera donc difficile de vous le retransmettre en image. Vu que je n’ai pas envie que vous soyez perplexe sur la beauté des lieux, je vous laisse toutefois, le lien du site. La visite vous coûtera la modique somme de 10 euros et vous pouvez la découvrir tous les jours de 10h30 à 18h00.

Visiter Haría à Lanzarote
On se croirait instantanément dans les années 1950 avec cette voiture? non?

Casa César à Haría

Casa Museum à Haría

LA VALLE DE MALPASO ET LE MIRADOR RICÓN DE HARIA

Vous souvenez-vous, mon dernier article vous relatait les magnifiques points de vue de Lanzarote?  Sachez que pour certains, Haría apparaît comme l’expédition idéale pour les voir à Lanzarote. C’est normal, car il s’agit du point de départ pour les visiter. Par ces nombreuses randonnées, cette commune offre un décor surréaliste. On se croirait parfois au Maroc! Si on quitte le centre ville et que l’on prend la direction du Mirador Ricón de Haría, après une succession de virages en épingle, vous serez arrivés à la Valle de Malpaso à Haria. Cette vallée vous permettra de contempler la ville de Haría en contrebas avec sa palmeraie. Tant de palmiers à proximité, voilà, vous avez une oasis rien que vous!

Le Mirador Ricón de Haría, lui, représente le clos du spectacle. On est arrivés au point final de notre escapade. Mais croyez-moi, cette dernière n’est pas des moindres. J’ai adoré le contraste de terre noire avec les nuages ! La terre ocre, la falaise abrupte de Famara et sa plage en contrebas, tout cela se passe de mots !

visiter Haría à Lanzarote

Haria Ville aux mille palmiers
La Valle de Malpaso…
La Valle de Malpaso à Haria
… ça en jette hein?§!

Le Mirador Ricón de Haría
Le Mirador Ricón de Haría, on adore aussi

Le Mirador Ricón de Haría

la Vallée de Malpaso à Haria Lanzarote
De là, on y voit toujours la Vallée de Malpaso

Voir le Mirador Ricón de Haría

Maintenant que vous avez tout lu, vous savez ce qu’il vous reste à faire à Lanzarote, prendre la direction de Haría pour la visiter vous-même !

A vos marques, prêts, c’est parti !

Si vous souhaitez retrouver tous mes articles sur Lanzarote, je vous laisse le lien ici !

Retrouvez ici mes épingles de mon compte Pinterest.

Aller au Marché artisanal de Haria Que faire à Haria Lanzarote Haria, la ville aux mille palmiers

Trotteusement vôtre,

Cindy

5/5 - (35 votes)

2 réflexions sur “Haría, l’oasis aux mille palmiers de Lanzarote

    1. Merci! Mais tu sais c’est le lieu qui est magnifique en vrai. Je n’ai fais que retranscrire la beauté de l’endroit 😁😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *