Hakuna Matata à Diani Beach, une plage paradisiaque

Le parcours Safari étant fini, rien de mieux pour finir ce voyage que par la plage de Diani Beach. Cela a été un vrai régal que de pouvoir se poser sur cette plage. C’est vraiment dans un endroit paradisiaque. Nous sommes partis de l’hôtel Sarova Salt Lick Game Lodge situé dans le Parc Tsavo. Nous avions plus de cinq heures de route. Nous avons traversé Mombasa, une ville emblématique du Kenya, là où tous les bâtiments sont en bleus et blanc et dont l’activité est certaine. Mombasa est une ancienne ville qui se renouvelle et qui est en plein essor. Afin de rejoindre Kwale, nous avons pris un ferry. Diani est la ville touristique par excellence. Nous avons posé nos bagages à l’hôtel The Baobab Resort Spa pour trois jours.

DIANI BEACH

« Hakuna Matata », c’est l’expression qui convient pour cette plage. Une fois que vous y êtes vous oubliez tous les soucis du quotidien. Soucis? Vous ne savez plus ce que veut dire ce mot. Rien de mieux pour se ressourcer. La plage s’étend sur dix kilomètres de long. Vous imaginez? Dix kilomètres de sable blanc et d’eau turquoise rien que pour vous. C’est le rêve à l’état pur.

Elle a tout de même un aspect particulier : la marée. Comparativement à ce que je connais en Martinique, cela m’a un peu surprise. Je m’explique. Le phénomène de marée se fait tous les jours ce qui n’est pas le cas dans tous les pays. L’après-midi vers 16h, on est en marée haute, et ce, jusqu’à au moins 9h du lendemain. Le reste de la journée, la mer est en marée basse. C’est impressionnant, car par conséquent,  plusieurs lagons sont visibles. C’est l’endroit pour faire de la plonger et profiter de la faune maritime. L’on peut également faire des balades sur des bancs de coraux au milieu de l’eau. Des bateaux sont aussi disponibles pour faire des excursions et voir le fond marin. Vous avez aussi la possibilité de faire des balades à dos de chameaux. Vous le verrez, de nombreux vendeurs sont présents sur la plage.

Une réflexion sur “Hakuna Matata à Diani Beach, une plage paradisiaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *