Et si on explorait la Crète ? – Préparatifs de voyage

Il me tardait de découvrir la Grèce. J’ai toujours voulu connaître ce pays, vu que je suis une fan de mythologie depuis toute petite. J’avais envie d’arpenter dans ces paysages et m’imprégner de cette culture incroyablement dense. Pendant le mois de Septembre, ma moitié et moi, avons déserté notre foyer pour visiter la Crète. Elle correspond à l’île natale de Zeus, bénie des dieux. Nous y avons fait un séjour de six jours.

Si je devais vous résumer la Crète en un mot (ce qu’évidemment, je ne ferai pas puisqu’il y a pleins d’articles à venir, attachez-vous!), je dirais que c’est une île vertigineuse. Pourquoi ce mot? Bah, tout simplement parce que c’est vrai. En dehors de la sérénité et de la connivence qui y règne, ce que je choisis de retenir de la Crète, ce sont ces chaînes de montagne qui virent du ocre au vert verdoyant, ces champs d’oliviers à perte de vue sur des hectares de terres, ces petites chapelles et églises perchées sur des monts inaccessibles, ces plages d’un bleu à souhait, ces routes sinueuses au sein de gorges de falaises qui te donnent le sentiment de faire du rallye ainsi que ces rues semées de fleurs et remplies de tavernes.

Vous l’aurez compris, il y a une multitude de choses à voir en Crète. Mais avant de sélectionner vos villes, il me semble de rigueur de vous faire quelques recommandations. Ce sont des petits points que j’aurais aimé savoir avant mon départ. Cela m’aurait permis peut-être de mieux organiser ce voyage. Généralement, sur les livres de voyage, l’on vous précise les plus beaux sites à visiter, mais beaucoup de choses sont à prendre en considération pour la praticité.

PRÉPARER SON VOYAGE EN CRÈTE

Pour ce voyage, il faut avoir pensé à tout : Voiture, Hébergement, Monnaie. Je vous fais une liste exhaustive de tous les items pour faire un bon séjour une fois sur place.

RÉSERVER SON VÉHICULE

Voici un conseil d’ami que je vous donne : prenez une voiture ! La Crète est la plus grande île de la Grèce. On parle ici de 8300 kilomètres de superficie. Elle est donc vraiment très grande. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez bouger sur cette île, voir du paysage, il vous faut une voiture de location. Le bus fonctionne très bien, mais personnellement, je pense qu’il est préférable de le choisir pour de courtes durées. Sinon, vous serez tributaires de ses horaires, ce qui peut limiter vos déplacements. Nous avons opté pour Hertz avec qui la location s’est très bien passée. Nous avons eu un véhicule Seat pour 200 euros pendant 6 jours avec toutes les options possibles (kilométrages illimités, franchise, assurance du conducteur…)

Pour nous, la voiture a été un choix simple et nous avons bien fait. Nous avons résidé non loin de Malia dans le village de Koutouloufari. Chaque déplacement a été d’un minimum de deux heures pour suivre notre programme, ce qui fait tout même beaucoup de route aller-retour (sans prévoir les arrêts photos ou tout simplement les points d’intérêt). Pour vous donner un exemple, pour aller de notre hôtel à la plage d’Elafonissi, il aurait fallu huit heures de route aller-retour. À ce rythme, ce ne sont plus des vacances, cela devient le parcours du combattant. La distance est le maître-mot sur cette île ainsi que votre état de fatigue.

Le trajet pour aller à la plage à partir de notre hôtel

Il y a un autre point sur lequel je souhaite mettre l’accent, c’est le choix de votre véhicule. Hormis les informations trouvées sur mon guide, j’ai regardé beaucoup de blogs, de vidéos pour m’informer sur cette destination. Il y a un point qui n’est pas suffisamment souligné, c’est l’accessibilité des lieux d’attraits. En effet, les routes sont très étroites. Il est parfois difficile d’accéder au point voulu. Par exemple, nous avons souhaité aller aux Cascades de Richtis, nous avons dû rebroussé chemin car nous étions au bord des gorges de la falaise, sur une voix qui laisse place à un seul véhicule sans rambardes (sinon ce n’est pas drôle) et qui plus est, très caillouteux et sinueux. Beaucoup de plages sont très difficiles d’accès et il faut entreprendre des randonnées les plus farfelues les unes que les autres pour les atteindre (non pas sans danger). En somme, il faut bien vous renseigner au préalable sur les destinations choisies et le parcours à effectuer.

Si vous avez la possibilité, privilégiez un véhicule tout terrain qui vous permettra d’aller plus loin dans vos escapades.

Un petit aperçu des routes que vous pouvez avoir

PRÉVOIR VOTRE HÉBERGEMENT

Tout dépend de la durée de votre séjour, mais vu la grandeur de l’île et si vous souhaitez parcourir l’île de l’ouest à l’est, prévoyez plusieurs hôtels. Les distances étant parfois longues, il est sûrement mieux de prévoir plusieurs commodités pour raccourcir vos trajets. Comme vous avez pu le voir sur la capture d’écran un peu plus haut, nous étions plus à l’Est de l’île. Nous n’avions qu’un seul lieu pour dormir ce qui nous a invité à faire des choix stratégiques pour visiter ce qui nous tenais à cœur. Du coup, nous n’avons pas pu visiter l’Ouest de l’île qui contient les plus belles plages (à ce qui paraît ! mais j’en ai vu de très belles et méconnues, pas d’inquiétudes). En vrai, nous nous sommes arrêté au District de Réthymnon ce qui représente les trois-quarts de l’île.

20191018_101709.jpg

Pour ce qui est du logement, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • les Auberges de Jeunesse : elles ne sont pas très nombreuses puisqu’il y en a que trois sur toute l’île
  • les Hôtels : cela reste le B.A.BA du logement et c’est l’option que nous avions choisi. Je reviendrais sur le magnifique hôtel ultérieurement.
  • les Domatias : c’est l’équivalent pour nous de chambres d’hôtes qui s’ouvrent de plus en plus dans les régions agricoles afin de faire découvrir aux participants la vie crétoise sous toutes ses formes.

ET LA MONNAIE ?

La monnaie concernée est l’euro. Si vous résidez habituellement en Europe, rien ne change pour vous. Faut-il que vous ayez de la monnaie sur vous? Oui ! Plus vous quittez les villes touristiques et vous vous rendez dans des villages isolés, plus la monnaie vous sera utile. En effet, ce ne sont pas tous les magasins qui sont munis d’un TPE. Pour plus de facilité dans votre gestion au quotidien, prévoyez des liquidités. Surtout, la plupart des tavernes familiales n’utilisent pas la carte bancaire.

QUE METTRE DANS VOTRE VALISE ? 

Que pensez-vous que j’ai mis dans ma valise pour partir? Il y a des incontournables à emmener quand vous allez en Crète. Je pense que vous saurez qu’il faut un appareil photo, des lunettes, de la crème solaire, un guide, un chapeau (les températures sont élevées, même en Septembre), votre passeport, mais l’indispensable, c’est le masque et le tuba. Les eaux sont tellement claires que vous ne vous rendez même pas compte qu’il y a des poissons autour de vous. Ce n’est qu’une fois la tête plongée, Go-Pro à la main que vous pourrez profiter de l’ampleur de la diversité marine.

PETIT RÉCAPITULATIF DES HABITUDES CRÉTOISES

Il faut tout de même que vous ayez quelques pré-requis pour aller en Crète. Ils ont quelques habitudes et traditions sympathiques qu’il est bon de savoir :

  • la Sieste Crétoise est un fait : les boutiques sont fermées généralement de 14h à 17h, les crétois font la sieste (de quoi vivre vieux et heureux). Ne partez donc pas dans une expédition shopping l’après-midi. Les boutiques sont ouvertes le matin et le soir.
  • le Régime Crétois souligne l’importance d’un repas familial. Les plats sont commandés pour toute la tablée pour partager ce moment. Il n’est d’ailleurs pas question de partager la note au restaurant.
  • On mange généralement tard à partir de 14h ou de 21h pour le soir
  • On ne jette pas son papier toilette dans les toilettes : la canalisation n’est pas la même en Crète qu’en France, il y a donc une poubelle prévue à cet effet dans tous les lieux où vous irez
  • Il y a énormément de chats dans les rues. Les crétois ont l’air de vivre en harmonie avec cette population de chats errants (bien entretenus bien sûr!  N’ayez pas la vision du chat errant délabré, car ce n’est pas le cas). Nous en avons adopté un pour le séjour afin de nous immiscer dans les coutumes.
  • L’hospitalité est leur maître-mot : les crétois sont de nature très unis, attachés à la famille et sont hyper accueillants. De quoi passer des vacances en toute simplicité. Ils aiment recevoir et donneront tout pour vous faire découvrir leur île

Voilà, je pense que vous êtes fin prêt pour le grand voyage. Savourez bien !

4 réflexions sur “Et si on explorait la Crète ? – Préparatifs de voyage

    1. 😊 Ce sont des informations pour certaines que je n’ai pas eu et que j’aurais aimé avoir avant mon départ. Donc je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *