Qu’est-ce qu’elle est bonne la cuisine Vietnamienne!

Je me suis vraiment régalée. Entre les saveurs acidulées, piquantes, aigres, sucrées et croustillantes, je revis. Les vietnamiens ont vraiment une façon de cuisiner qui me fascine. La sauce mangue-passion est celle qui me manque le plus. La sauce est, chez eux, une façon de relever un plat et lui donner une autre dimension. Ils utilisent beaucoup de fines herbes également comme la « rau ram » qui est la coriandre vietnamienne. Le citron et le basilic sont également utilisés pour l’assaisonnement. Aujourd’hui, je vais donc vous montrer quelques plats que j’ai découvert et surtout vous donner des bonnes adresses.

HABITUDES CULINAIRES

PETIT-DÉJEUNER

Je n’ai pas dormi chez l’habitant, donc je suppose que je n’ai pas tout vu d’un petit-déjeuner traditionnel. Toutefois, j’ai pu apercevoir quelques mets au sein des hôtels qui ont attirés mon attention. Le petit-déjeuner est généralement salé. Les vietnamiens peuvent commencer leur journée avec une soupe de nouille de riz accompagné de légumes et de viandes parfois, le traditionnel « Phở ». Vous aurez également l’occasion de goûter la crêpe vietnamienne, « Bánh xéo ». C’est une crêpe à base de curcuma (pour lui donner cette couleur) et de farine de riz. Elle est agrémentée de viande ou de fruits de mer.

Phở

Pour la note sucrée, vous aurez le choix grâce aux corbeilles de fruits. Vous aurez le célèbre Fruit du dragon encore appelé Pitaya ou l’Oeil du dragon qui est en réalité la Longane de Tahiti. Ce sont des fruits que vous trouverez partout en Asie. Il en est de même pour les Mangoustans. Mon préféré est le Ramboutan qui ressemble fortement à un litchi. Nous en avons également en Martinique. Vous retrouverez également les petites bananes, des goyaves, de l’ananas et de la jaque.

L’oeil du dragon en premier plan à gauche, suivi des bananes à droite et des ramboutants derrière
20190227_160815
Ramboutans
20190227_160456
Un morceau de Jaque
20190227_161137
L’œil du dragon
Le petit-déjeuner à l’hôtel

QUELQUES BONNES ADRESSES

Si vous restez cloîtrer dans votre hôtel, cela est sûr, vous ne découvrirez pas pleinement l’art culinaire des lieux. Ils feront certains plats, certes, mais globalement, vous retrouverez ce que les touristes aiment manger. Pour mieux, découvrir les saveurs du Vietnam, il faut que vous vous sortiez des sentiers préconçues pour les touristes, que vous erriez dans les petites ruelles, où les locaux se restaurent. Et là, vous êtes sûr de découvrir quelque chose. Comme à l’accoutumée, j’ai pour vous, quelques adresses où j’ai savouré la cuisine vietnamienne. Je vous dirais, bien sûr, ce que j’ai préféré. Je suis désolée par avance, vous verrez beaucoup de plats aux crevettes, mais qu’est-ce que j’adore ça! J’en ai donc profité amplement.

BAGUETTES BAMBOU

Ce restaurant est en plein cœur de Hô Chi Minh. Tout ce que j’y ai goûté était excellent, enfin presque! Pour nous souhaiter la bienvenue, nous avons bu une liqueur de riz fermentée, le fameux « saké » qui provient du Japon. C’est d’ailleurs une habitude culturelle d’en boire et signe de convivialité au Vietnam. Selon un proverbe vietnamien, « l’homme qui ne boit pas d’alcool est pareil à un drapeau sans vent ». Je peux donc vous dire qu’il y a beaucoup de vents au Vietnam. Les hommes en boivent pendant des festivités, pour faire des offrandes aux ancêtres, des karaokés et pour tout les moments de la vie heureux ou tristes (naissance, mariage, décés etc..). Comment dire, pour moi cela a un goût particulier! Cette boisson laisse un arrière-goût âpre. Il faut savoir qu’il est extrait à partir du riz gluant que l’on laisse fermenté.

Nous avons poursuivi avec un menu bien garni. C’est ici que nous avons fait la découverte du Phở. On a aussi goûté d’excellentes galettes de riz croustillantes agrémentées de poulet et fini par une note sucrée, le yaourt au litchi. 

20190226_211217

20190226_211223

20190226_220858

20190226_213828

HAI HO FAMILY

Celui-ci se trouve en plein cœur de Ben Tre, au sein de sa nature vivifiante. J’ai adoré l’endroit. Vous pouvez contempler les petits poissons dans les bassins aux alentours. Ici, nous avons appris à faire nos propres rouleaux au printemps. La base est simple, un peu de poisson, de nouilles de riz, de concombre et d’ananas et le tour est joué. C’est également à cet endroit que j’ai pu goûter des fleurs de bananes frites qui sont succulentes.

20190227_125758
Fleurs de Bananier frites

20190227_131651

CAN THO

Nous avons mangé au restaurant du Van Phat Riverside Hôtel. Celui-ci a la particularité de se situer sur l’embouchure de la rivière de Can Tho. Vous avez donc un décor sympathique pour une soirée romantique. Par contre, pensez à mettre un vêtement long, qui dit rivière dit moustique. Cette fois-ci, ce sont des fleurs de potirons frites que nous avons goûté, un pur délice accompagné de son poulet à la citronnelle.

20190227_210903

20190227_213128

20190227_215543

RODS AND REELS

Ce restaurant se situe sur le plage de Sao Beach. Vous le trouverez facilement, car il se trouve au début de la plage. Sous cette paillote, vous y trouverez surtout des fruits de mer pour ceux qui en sont friands comme moi. Rien de mieux qu’un bon cadre pour déguster tranquillement ses crustacés et boire de l’eau de coco bien fraîche.

VUNG BAU RESTAURANT

C’est un restaurant tranquille, familial et décontracté qui se trouve au bord de mer à Vung Bau. Vous pourrez même jouer au billard avec nos hôtes. Côté cuisine, ils ont un vrai savoir faire et le sens du service. Nous avons apprécié notre après-midi détente en leur compagnie.

CAMI RESTAURANT

Celui-ci se trouve aux abords de Duong Dong. Vous verrez bien sûr, un nombre incalculable de restaurants dans cette allée. Nous avons déniché le fameux Cami Restaurant qui est un endroit rafraîchissant avec sa verdure. Plus que rafraîchissant, c’est vraiment bon! N’hésitez pas à vous y rendre.

20190305_131718

20190305_122521

20190305_130106

20190305_122823

20190305_123738

20190305_130429

20190305_125913

Voilà, je vous ai fait un récapitulatif de toutes les adresses que j’ai pu trouver partout où j’ai été au Vietnam. Profitez-en et je dirais même abusez-en à bon escient !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *